Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
                              Maison de mélèze

Maison de mélèze

Les étapes de construction et d'aménagement d'une maison en ossature bois avec un bardage en mélèze.

ossature bois charpente

07 - Préparation des Murs & de la Charpente

 

 La société retenue pour la construction de la maison est :

P1000759.JPG



   

Juin 2012, Monsieur Chollet après avoir vérifier quelques côtes va commnencer le tracé de l'épure, les outils sont prêts  :

00 - L'outillage pour tracer une épure


 Définition d'une épure : Dessin à grand échelle qui aide pour la construction d'un édifice
                                     : Dessin linéaire représentant une figure à trois dimensions. 
      Pour tracer l'épaisseur d'une pièce de charpente, il est recommandé de placer celle-ci et de l'utiliser comme règle.
 
01 - Le tracè d'une épure-copie-1

Le fil du cordex est tendu en dépassant de chaque coté puis on le fait claquer sur le sol.

   
02---Le-trace-d-une-epure.jpg
Le tracé d'une épure :

1 - Tracer un trait au cordex (AB)

2 - A partir d'un point (A) mesurer une longueur multiple de 3 (3m1,5 m...), tracer B

3 - A partir du même point A, tracer un petit arc de cercle d'un rayon multiple de 4 (4 m 2m...)

4 - A partir du point B, mesurer une distance multiple de 5 et tracer l'intersection avec l'arc de cercle (C).

Les droites AB et AC sont perpendiculaires (voir théorème de Pythagore).

03 - Le tracé d'une épure    
Les différents éléments d'un mur => visitez le site : Bois sans modération 



   

 

Fabrication des murs

Que les murs soient fabriqués sur le chantier ou en atelier, le principe reste le même : il s'agit d'assembler par clouage une ossature en bois composée de montants verticaux et de deux traverses (lisses haute et basse).

 

Les emplacements des ouvertures sont prévus pour y loger les futures menuiseries (portes, fenêtres...). De chaque côté des ouvertures, les montants sont doublés et, au-dessus, comme dans toutes les constructions, on fait un linteau.

 

La largeur des bois utilisés pour l'ossature est le plus souvent de 97, 120 ou 160 mm. L'épaisseur est de 36 ou 45 mm, mais aux jonctions de panneaux, l'épaisseur minimale devant obligatoirement être de 45 mm, c'est cette épaisseur qui est la plus couramment utilisée pour l'ensemble des montants.

 

Les effets du vent

Bien sûr, en l'état, cette structure n'est pas stable et si les murs étaient montés tel quel, ils se déformeraient sous la pression du vent.

Les surfaces exposées directement au vent, dites "au vent", subissent une pression et les surfaces opposées, dites "sous le vent" subissent une dépression. Les deux effets s'additionnent, et agissent ensemble sur la construction en lui faisant subir des sollicitations horizontales qui tendent à la déformer.

Les effets du vent sur la façade d'une maison se répercutent sur les murs pignons qui devront résister à la déformation. De même, lorsque le vent souffle sur les pignons, ce sont les murs de façades qui doivent s'y opposer. Pour cela, sont cloués sur l'ossature bois des panneaux de contreplaqué type S2, S3 ou CTBX (ép. mini 7 mm), de particules type P5 ou CTBH (ép. mini 10 mm) ou des panneaux OSB de type 3 ou 4 (ép. mini 8 mm).

Comme pour toutes constructions, les panneaux qui sont mis en oeuvre doivent être conformes aux normes, et présenter toutes les garanties d'aptitude aux utilisations structurelles (Norme européenne harmonisée : NFEN 13986). Cette garantie est donnée par l'apposition du marquage CE. De plus, pour l'utilisation en contreventement, les panneaux doivent résister en milieu humide (classe de service II).

Les panneaux sont cloués sur leur pourtour et sur les montants et traverses de l'ossature. L'espacement entre fixations ne peut excéder 150 mm sur le pourtour et 300 mm sur les montants intermédiaires. Cet espacement peut être réduit pour augmenter la résistance si besoin, sans toutefois être inférieur à 50 mm. De même, dans certains cas il peut être nécessaire de placer un panneau de chaque côté de l'ossature pour renforcer (x 1,8) la capacité de résistance à la déformation dans le plan.

 

Les prémieres Images de la contruction des murs :

Mur 1


 Mur 3

Mur 4



     

 
 

Publié par Philou41 à 08:07am
Avec les catégories : #Ossature bois Charpente